12 septembre 2017

Le 12 septembre 2017
Je me mobilise avec la CGT 
pour mes droits ! 

Macron a d’ores et déjà annoncé la couleur de ses réformes. Au programme : destruction des droits des salariés et attaques généralisées contre le monde du travail, fonctionnaires, retraités et privés d’emploi inclus. Ce gouvernement, soit disant représentatif de la « société civile », reste bien le gouvernement du patronat, comme en témoigne la nouvelle ministre du travail, organisatrice de multiples plans de licenciements lorsqu’elle était dirigeante d’entreprises du CAC 40 ou son directeur de cabinet, tout droit sorti du Medef.

Ce que veulent Macron et son gouvernement

Contre les salariés

  • Aggravation par ordonnances de loi El Khomri dite « loi travail », un droit du travail par entreprise pour généraliser le dumping et baisser les salaires;
  • Licenciements sans motif facilités ;
  • Limitation des indemnités versées aux salariés par les Prud’hommes.

Contre les privés d’emploi

  • Réforme de l’assurance chômage pour diminuer les droits, notamment des seniors, et modification des règles de calcul pour diminuer les prestations ;

Contre les fonctionnaires et les services publics

  • 120 000 suppressions de postes, en plus de celles des années passées ;
  • Poursuite du gel de rémunération ;
  • De nouveaux milliards de coupes budgétaires au détriment des dépenses socialement utiles ;

Contre les retraites

  • Démolition du système collectif et solidaire de retraite par répartition et passage à un système individuel de retraite par point

Contre les actifs, les retraités et les privés d’emploi

  • Augmentation de la CSG de 1,7 point 

Ce que revendique la CGT pour tous !

- Hausse du SMIC à 1800 euros

 

- Hausse des pensions de retraite et des minima sociaux sur la base de cette proposition de SMIC

 

- Retraite à 60 ans avec taux de remplacement à 75% minimum du SMIC

 

- Renforcement de la Sécurité sociale

 

- Code du travail simplifié renforçant les droits des salariés

 

- Plan de reconquête et de développement des services publics

Ne laissons pas ce gouvernement massacrer nos droits sociaux, organisons nous, mobilisons-nous, syndiquons nous à la CGT, pour faire reculer les plans de Macron.

En grève et en manifestation

le 12 septembre 2017

à 10h30 palais de Justice de Périgueux

 

 

Pièce de théâtre "Chocolat Blues"

La CGT Dordogne vous invite à la pièce de théâtre "Clown Chocolat" le mardi 14 mars 2017 à 20h30, salle du Lux 81 rue Talleyrand Périgord, entrée libre et gratuite.
La pièce dure 45 minutes et sera suivie d'un débat avec les comédiens et le réalisateur, l'historien Gérard Noiriel.
Ce spectacle, fruit d’une collaboration entre Marcel Bozonnet et l'historien Gérard Noiriel, est un hommage à Chocolat, il raconte l'histoire de l'artiste Raphaël alias Chocolat et aborde sous un angle neuf, la questions des discriminations, de l'intégration et de l'émancipation.
Rafaël Padilla ou de Leïos, alias Chocolat est un esclave né à Cuba vers 1864, vendu à l'âge de 11 ans comme domestique à un négociant portugais, rencontré par le célèbre clown anglais Tony Grice à Bilbao, Rafaël est engagé dans un cirque parisien après avoir été mineur, homme de peine, chanteur de rue... C'est le premier artiste noir ayant connu la célébrité en France.
Le « clown Chocolat » a connu la célébrité à la belle époque, par son duo avec Foottit, le clown blanc,en incarnant le stéréotype du nègre battu mais content, dont la République avait besoin pour justifier la colonisation.
La popularité de ce duo de clowns s’explique aussi par leur art du déguisement et par leur gestuelle. Ils ont inventé la comédie clownesque, grâce à des « performances » supprimant les barrières qui séparaient jusque-là le cirque, le théâtre, le café-concert, le music-hall.
 

L’Union Départementale CGT Dordogne vous souhaite à vous et vos familles une belle année 2017 !

« La dignité de l'homme consiste à prendre en main son devenir, à choisir le chemin escarpé, périlleux, d'une recherche de l'égalité entre tous les membres de l'espèce, la construction jamais achevée d'une société où tous les hommes se sentiront chez eux partout sur la terre des hommes.
L'important, ce n'est pas de vivre, moins encore de réussir, c'est de rester humain. »  

 Albert Jacquard

Nous vous convions aux vœux de l’UD CGT Dordogne

le mardi 24 janvier 2016 18 h

à la Bourse du travail de Périgueux (salle du rez-de-chaussée)