CORONAVIRUS L'UD CGT DORDOGNE EST FERMÉE AU PUBLIC JUSQU’A NOUVEL ORDRE.

⚠️AU VU DES DERNIÈRES OBLIGATIONS SUR LE CORONAVIRUS L'UD CGT DORDOGNE EST FERMÉE AU PUBLIC JUSQU’A NOUVEL ORDRE.

EN CAS D’URGENCE


APPELEZ VOS SECRÉTAIRES DE SYNDICATS OU ADRESSEZ UN MAIL à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Nous vous répondrons par retour,


le secrétariat de l'UD assurera la permanence de l'activité syndicale urgente ou importante.


Fraternellement,

Corinne Rey
Secrétaire Générale UD CGT 24

JEUDI 20 FEVRIER 2020

 

JEUDI 20 FEVRIER 2020

10H PERIGUEUX PALAIS DE JUSTICE

15H BERGERAC PALAIS DE JUSTICE

15H  SARLAT PLACE DE LA GRANDE RIGAUDIE

36 jours sans trêve, on continue ! mardi 14 janvier 2020

Une nouvelle fois, la mobilisation ce 9 janvier a été exceptionnelle par son ampleur et son caractère interprofessionnel. Elle s’inscrit dans une mobilisation lancée par la grève depuis trente-six jours partout en France.

Cette situation démontre le rejet massif et croissant du projet de régime unique de retraites par points voulu par le gouvernement et refusé par la majorité de la population.

La grève et les mobilisations continues depuis le 5 décembre ont contraint le gouvernement à des reculs, et notamment à concéder le maintien de dispositions spécifiques dans plusieurs secteurs et professions. La prétendue universalité de cette réforme n’existe donc plus.

Les organisations syndicales CFE-CGC, CGT, FO, FSU de Dordogne réaffirment que le projet de régime unique par points conduirait inévitablement au recul des droits à la retraite tant en termes de niveau de pension que d’âge auquel les salariés d’aujourd’hui et de demain pourront bénéficier d’une retraite décente.

C’est pourquoi nos organisations appellent, dès demain et dans les jours qui suivent, l’ensemble du monde du travail et la jeunesse à poursuivre et renforcer la grève, y compris reconductible là où les salariés le décident, pour maintenir et augmenter le rapport de force. Afin d’obtenir le retrait de ce projet et l’ouverture de véritables négociations sur l’emploi, les salaires, les cotisations et l’amélioration du droit à la retraite dans le cadre du système par répartition et solidaire et des régimes existants, les organisations syndicales CFE-CGC, CGT, FO, FSU de Dordogne appellent le 14 janvier à une journée de grève et de convergence interprofessionnelle localement dans tout le pays qui s’inscrit dans la continuité d’actions et d’initiatives déclinées sous toutes les formes les 15 et 16 janvier. Elles appellent à réunir dans toutes les entreprises et services des assemblées générales pour mettre en débat les modalités permettant de poursuivre la mobilisation dans le cadre de la grève lancée le 5 décembre.

Mardi 14 Janvier 2020

PERIGUEUX - 10h – palais de Justice

BERGERAC – 15h – palais de Justice

SARLAT- 15h – place de la Grande Rigaudie